Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash  sur les deux villes jumelles Tain-l'Hermitage                                                                              Tournon-sur-Rhône

Tournon-sur-Rhône (Ardèche) est la ville de toute ma jeunesse et puis un jour j'ai traversé le Rhône pour habiter Tain-l'Hermitage (Drôme) aux pieds des célèbres Côteaux de l'Hermitage...

Le Téléthon 2013

Publié le 4 Décembre 2013


Toi, pour qui le soleil ne se lève qu'à moitié...
Et qui se vois obligé de vivre dans la dépendance.
Toi, qui depuis déjà très longtemps...
Ne peux plus marcher et vis continuellement...
Toi, qui est condamné dans un fauteuil roulant...
Oui... Toi, celui à qui on a volé ta liberté...
Je comprends que tu dois te sentir révolté quelque fois... 
Oui... Et... tu en as le droit...
Tu regardes les autres autour de toi.
C'est facile pour eux de se déplacer...
Mais malheureusement pour toi.
Tes jambes refusent d'avancer...
Tes mains ne cherchent plus à saisir, et pourtant,
Tu voudrais tellement être capable d'écrire...
Et de maîtriser tous ces mouvements.
Ne serais-ce que pour te sentir, moins dépendant...
Souvent tu as dû rêver de te sentir libéré de ces chaînes
Qui te retiennent paralysé à ce fauteuil...
Qui te suit désormais, comme une ombre placée.
Devant tes yeux, te rappelant constamment ton incapacité.
Non, mais, est-ce nécessaire de parcourir la terre!
Quand il suffit simplement de descendre.
À  l'intérieur de soi-même ...
là... Où il n'y a pas de frontière.
* Il y a deux façons de regarder le monde *
   * Avec les yeux... Et avec le coeur... *
Malheureusement, il n'y a que la peine et la douleur...
Pour créer une réflexion et la plus grande richesse.
C’est  d'ouvrir  son   coeur  à   la  Vie...
Et nos larmes ne sont que le reflet de notre intérieur.
Et peu importe nos malheurs ...
Il ne faut jamais oublier... le jour  où l'on a aimé!
C'est un souvenir précieux pour l'éternité...
Même si on ne peut plus Marcher

"Quand la vie bascule, plein de sentiments s'entrechoquent… La colère, le désespoir, les cris, les larmes.... puis cahin-caha, la vie continue.... Bien souvent c'est le rire et l'humour qui vont permettre de prendre de la distance avec un corps cabossé, voire déglingué... non pas pour accepter, mais au moins pour apprivoiser la différence et "faire avec"... Par ailleurs, les personnes handicapées, entre elles, font souvent preuve d'un humour "féroce"... une facette trop peu connue ... Il ne s'agit pas de rire des personne handicapées mais des situations... souvent cocasses... engendrées par le handicap pour "déstabiliser" les choses... casser les clichés bien réducteurs trop souvent véhiculés par les médias."

Le Téléthon 2013
Commenter cet article