Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash  sur les deux villes jumelles Tain-l'Hermitage                                                                              Tournon-sur-Rhône

Tournon-sur-Rhône (Ardèche) est la ville de toute ma jeunesse et puis un jour j'ai traversé le Rhône pour habiter Tain-l'Hermitage (Drôme) aux pieds des célèbres Côteaux de l'Hermitage...

La place « fantôme » des Graviers à Tournon-sur-Rhône

Publié le 26 Juillet 2013

La place « fantôme » des Graviers à Tournon-sur-Rhône

En plein centre ville, à quelques mètres du château, la place des Graviers ou Jean-Jaurès est devenue en quelques année une place fantôme. Et pourtant Dieu sait si cette place était une des plaques tournantes pour les festivités de la ville entre autres... A une époque il existait même à la place du hall du marché, un lavoirs couvert, quelques femmes venaient chaque semaine y laver leur linge dans la bonne humeur, mais aussi pour papoter et raconter leur week-end... Les commerces étaient peu nombreux, deux bistrots, un boulanger, un syndicat agricole, un chiffonnier, c'est à à-peu-près tout ! Un peu plus tard sont venus s'installer, banque, restaurant, coiffeur, auto-école... L'hôpital était aussi un maillon fort de cette place. Pendant de nombreuses années des religieuses donnaient des soins dans cet établissement. De nombreux bâtiments, une maternité, un hospice, certains de ces bâtiments étaient dans un état de délabrement avancé, avec des équipements vétustes., et que dire des chambres sous les toits, avec une seule petite fenêtre et des barreaux pour éviter tout suicide aux patients. Pour moi il n'y avait pas de différence entre une cellule de prison et certaines chambres et que dire des températures en été. Heureusement de très bons médecins et chirurgiens officialisaient dans cet hôpital « Hôtel Dieu ». Un nouvel hôpital fonctionnel et moderne de 203 lits est construit au sud de la ville, à côté de la nouvelle maison de retraite. Bernard Accoyer, Président de l'Assemblée Nationale, en présidera l'inauguration début 2010. pour l'inauguration de cet établissement public de santé et de proximité, Ne nous arrêtons pas en si bon chemin sur cette place des Graviers. Une fois par an une vogue était programmée, de très nombreux forains s'y installaient et au centre un podium pour le bal en plain air . Même si je ne dansais pas, j'adorais écouter les très bons orchestres qui animés ce bal. Très souvent la municipalité invitait Paul Malburet, formidable orchestre régional, finaliste en 1974 de la Coupe de France des Orchestres de Bal. D'autres animations aussi comme le cirque Pinder ou Bouglione, je faisais toujours un détour par cette place pour voir les animaux en cage ou à l'extérieur. La plus marquante pour moi de ces animations restera l'homme qui marchait ou roulait sur un fil, un spectacle à vous couper le souffle. Un câble était tendu de la tour de la Vierge à la place des Graviers et un funambule y roulait à moto avec sa compagne au dessous. Il se permettait aussi de marcher sur ce câble et de prendre des positions acrobatiques impressionnantes. Tout le monde retenait son souffle, en fin de parcours des gosses passaient dans le public pour récolter quelques francs car le spectacle était gratuit. On peut retenir aussi le marché du samedi et la célèbre foire aux oignons où vaches, cochons, volailles s'exposaient pour le bonheur des gosses... Je pense oublier encore quelques détails, j'aimais cette place... Puis un jour elle est devenue fantôme, des parkings vides car payant... Un nouveau projet a débuté, l’intégration du schéma d’aménagement de la place Jean Jaurès dans le plan local d’urbaniste. Cette place, doit en effet se dynamiser en changeant fondamentalement de visage. « L’objectif est de donner au centre historique de Tournon une image plus attractive en accueillant de nouveaux commerces, des équipements et une mixité de logements ».La grande place, composée actuellement de stationnements, va accueillir en son centre une grande halle ouverte destinée à accueillir le marché, mais aussi pour des festivités. Les parkings passeront en souterrain sur un niveau. L’ancienne halle fermée va être détruite pour être remplacée par un immeuble composé de commerces en rez-de-chaussée et de logements au-dessus. Enfin, entre ce nouveau bâtiment et l’ancien hôpital sera réalisée une grande ouverture paysagère sur les coteaux surplombant Tournon. EURÊKA la place des Graviers va retrouver ses couleurs et son dynamisme d'antan.
Texte de Jacky BACHER

La place « fantôme » des Graviers à Tournon-sur-Rhône
La place « fantôme » des Graviers à Tournon-sur-Rhône
La place « fantôme » des Graviers à Tournon-sur-Rhône
La place « fantôme » des Graviers à Tournon-sur-Rhône
La place « fantôme » des Graviers à Tournon-sur-Rhône
La place « fantôme » des Graviers à Tournon-sur-Rhône
La place « fantôme » des Graviers à Tournon-sur-Rhône
La place « fantôme » des Graviers à Tournon-sur-Rhône
Commenter cet article

kykye 18/04/2014 06:56

j'adore vos blogs et photos sur Tournon où je suis née et vécue sur la place des graviers. continuez merci

Sargousse gisele 11/02/2016 00:41

Hoo que de souvenirs ! ! Oui la foire aux bestiaux! La mamie assise sur les marches toute la journée...et cet hopital où je suis née... mon grand père tenait un restaurant sur cette place autrefois..c est bon de se souvenir!! Merci !

Bacher 22/04/2014 15:13

Merci, vous pouvez aussi trouver photos et textes sur :

https://www.facebook.com/TournonTainvillesjumelles?ref=hl