Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash  sur les deux villes jumelles Tain-l'Hermitage                                                                              Tournon-sur-Rhône

Tournon-sur-Rhône (Ardèche) est la ville de toute ma jeunesse et puis un jour j'ai traversé le Rhône pour habiter Tain-l'Hermitage (Drôme) aux pieds des célèbres Côteaux de l'Hermitage...

La route de « Pierre » à Tournon-sur-Rhône

Publié le 24 Juillet 2013

La route de « Pierre » à Tournon-sur-Rhône

Que de souvenir cette route de « Pierre » ! Le jeudi étant jour de congés pour les écoliers, nous partions, avec maman et très souvent aussi avec ma grande sœur Marie-Rose et ses enfants ou même avec des amis, à l'assaut de la route de « Pierre ». Quelques bouteilles de sirop ou d'antésite, et évidemment le goûter pour seize heure et en route ! Nous passions par la place des graviers et première difficulté, enfin pour moi surtout, les dizaines d'escaliers en pierre qui longeaient l’hôpital. La vue sur la ville devenait de plus en plus sublime. Arrivés à la dernière marche, se dressait devant nous un grand bâtiment «l'école Sainte-Marthe » gérée par des religieuses. Pas le temps d'aller prier, le chemin est encore long. Bonjour ma sœur... Puis à 50m un immense portail qui nous projetait dans la cour de l’hôpital . Seuls pompiers et ambulances étaient autorisés à le franchir. Trois ou quatre cases étaient réservées aux voitures des médecins, leurs noms tagués sur une plaque. Et nous continuions à grimper, ce n'était que le début de la route panoramique. Très souvent la chaleur était écrasante... A quelques mètres à droite nous pouvions prendre le sentier des deux tours, mais l’accès n'était pas des plus aisé alors nous continuions à monter. Que spectacle magnifique, nous découvrions Tournon-sur-Rhône avec son château, son lycée, son église, mais aussi Tain-l'Hermitage et ses célèbres coteaux, et par temps très clair les Alpes complétaient cette carte postale inédite. Regarde on habite là ! Hé, c'est l'école ici ! Un bateau sur le Rhône... etc... Déjà fatigués, mais volontaires, nous arrivions vers la « Maison du Diable ». Je ne l'ai jamais aperçu et heureusement … Pourquoi cette maison portait ce nom ? Je ne l'ai jamais su. On faisait une petite course, le premier qui arrive pour boire à la source, enfin source est un bien grand mot car lorsque elle n'était pas tarie l'été, elle coulait goutte à goutte... Encore quelques bons mètres et un grand prés de coquelicots, bleuets, marguerites, nous attendait pour recharger nos batteries et goûter... Pas un camion, pas une voiture, le chant des oiseaux, le passage de papillons, que la nature est belle lorsque nous la contemplons en silence. Vers 18h c'était le retour, les sacs étaient plus légers, les bouteilles vidées et nous tous heureux de notre journée. Parfois l'on cherche bien loin, ce que l'on a à côté …

Texte de Jacky BACHER

 

La route de « Pierre » à Tournon-sur-Rhône
La route de « Pierre » à Tournon-sur-Rhône
La route de « Pierre » à Tournon-sur-Rhône
Commenter cet article

kykye 18/04/2014 06:59

que de souvenirs les mêmes que vous.