Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash  sur les deux villes jumelles Tain-l'Hermitage                                                                              Tournon-sur-Rhône

Tournon-sur-Rhône (Ardèche) est la ville de toute ma jeunesse et puis un jour j'ai traversé le Rhône pour habiter Tain-l'Hermitage (Drôme) aux pieds des célèbres Côteaux de l'Hermitage...

Ballade à la ferme aux crocodiles à Pierrelatte

Publié le 29 Novembre 2013

Je voulais partager avec vous cette petite ballade jusqu'à la Ferme aux crocodiles et je vous invite à y aller un jour...

La Ferme aux Crocodiles est située sur la commune de Pierrelatte dans la Drôme en France. Inaugurée en juillet 1994, ce site unique en Europe permet de faire évoluer les espèces dans un climat tropical au sein d'une serre, chauffée grâce à l'eau chaude issue du circuit de refroidissement des compresseurs de l'usine d'enrichissement Eurodif. Depuis 2012, suite à la fermeture de l'usine Eurodif, la Ferme aux Crocodiles est chauffée par une centrale à bois. Cet espace abrite, en plus de la faune, une flore tropicale particulière (plantes carnivores, fougères tropicales, orchidées, etc.) En 2006, la surface de la serre a été portée de 6 500 m2 à 8 000 m2. La Ferme aux crocodiles est un parc zoologique privé constitué d'un parcours extérieur de 4 000 m2, où l'on peut observer plus de 350 spécimens de Crocodiliens : crocodiles du Nil, alligators, caïmans, etc. ainsi que des tortues. Cette ferme, outre l'aspect touristique, participe activement à la conservation et à la protection des espèces en collaborant avec des scientifiques du monde entier.
Le site est accessible aux personnes handicapés en fauteuil roulant sur l'ensemble du parcours.Des guides naturalistes répondent aux questions du public tout le long du parcours, et des affichettes d'explication, traduites également en braille sont disposées sur le circuit.
Espèces
En juillet 1991, 335 crocodiles du Nil ont été importés d'une ferme d'élevage d'Afrique du Sud. Depuis, la reproduction de cette espèce a été régulée de manière à ne pas provoquer une surpopulation.
Les espèces présentes sont :
le crocodile du Nil
le caïman à lunettes ou caïman de Guyane française
le gavial du Gange
le caïman noir
1le crocodile nain
l'alligator de Chine
l'alligator d'Amérique
le faux-gavial de Malaisie
l'alligator albinos (unique en Europe)
la tortue géante des Galapagos
la tortue géante des Seychelles
la tortue géante d'Aldabra (plus grosse tortue terrestre du monde)
la Tortue sillonnée
la Tortue de Floride
la cistude d'Europe
Après la visite normale sur les passerelles au-dessus des bassins, il existe une visite « en dessous », dans un passage en verre spécialement aménagé. De là, nous pouvons observer le ventre des crocodiles ! C’est génial !
La Ferme aux Crocodiles a vu le jour grâce à l’immense passion de M. Luc Fougeirol pour ces reptiles. En 1990, il obtient un certificat qui l’autorise à les élever et les présenter au public. Le 29 juillet 1991, 335 bébés crocodiles du Nil, importés d’une ferme d’élevage sud-africaine, arrivent à Pierrelatte. Aujourd’hui, les crocodiles ont grandi et se sont reproduits. En octobre 1998, sont nés les 4 premiers bébés crocodiles de la Ferme. Ils pesaient 50 grammes et mesuraient 20 centimètres.

Les crocodiles et leurs cousins
Il y a sur notre planète 23 espèces différentes de crocodiles répandues dans les régions tropicales et subtropicales, en Amérique, en Afrique, en Australie et en Asie.
Ces 23 espèces forment 3 familles :
Les crocodilidés qui réunissent 13 espèces
Les alligatoridés qui réunissent 2 espèces d’alligator et 6 espèces de caïmans.
Les gavialidés qui réunissent 2 espèces.
Qu’ils soient caïmans, alligators, gavials ou crocodiles, ce sont tous des crocodiliens. Leur taille varie de 1,50 à 6 mètres. Leurs mâchoires peuvent aller jusqu’à 1 350 kg de pression au cm² à la fermeture.
Chez les crocodiles, la 4 ième dent de la mâchoire inférieure dépasse quand leur gueule est fermée. Chez les alligatoridés aucune dent de la mâchoire inférieure n’apparaît quand leur gueule est fermée. Quant aux gavials, ils ont un museau très fin, long et cylindrique.
Les ancêtres du crocodile
Les premiers crocodiles sont apparus à l’ère secondaire, il y a plus de 200 millions d’années. Leur forme évoquait un peu celle de grands dauphins. Depuis 65 millions d’années, ils n’ont pas changé de leur forme actuelle. Ils ont survécu aux dinosaures pour une raison encore méconnue des scientifiques.
La naissance
Les crocodiles s’accouplent uniquement dans l’eau. Ils sont ovipares. La femelle pond ses oeufs dans le sable ou dans un nid fait de débris végétaux. Elle ne les couve pas, mais reste à proximité pour défendre ses oeufs. Les petits naissent trois mois plus tard et mesurent 30 cm pour un poids de 50-80 g.
Les prédateurs
Les oeufs et les nouveaux nés sont les proies de très nombreux prédateurs : oiseaux, serpents, petits carnassiers, mais aussi les gros poissons, les tortues aquatiques et autres crocodiles. Moins de 10 % survivent.
La vue, l’odorat et l’ouïe
Les crocodiles sont bien adaptés au milieu aquatique : les narines, oreilles et yeux sont regroupés au sommet du crâne. Ils demeurent à l’affût, dans l’eau, tous sens en éveil, quasi invisibles. Leurs yeux perçoivent les couleurs et sont recouverts par trois paupières. Ils ont une bonne vue de nuit, mais, étrangement, sous l’eau, les crocodiliens ont une vision relativement faible. Quand le crocodile est en plongée, l’oeil est protégé par une paupière transparente, les narines sont fermées hermétiquement par un muscle. L’oreille, située derrière l’oeil, est protégée par une grosse écaille. Les crocodiles sont capables de rester sous l’eau sans respirer pendant plusieurs heures.
L’adaptation aux températures
Les crocodiles apprécient des températures aux alentours de 30°C. S’il fait trop chaud (42°) ou trop froid (5°), ils risquent de mourir. Pour garder cette température, ils se servent de l’eau et du soleil pour se chauffer ou se rafraîchir. Les crocodiles sont des reptiles, des animaux dits à sang froid. Ils ont en permanence besoin de réguler la température de leur corps, c’est pour ça qu’ils gardent souvent la gueule ouverte.
L’agilité des crocodiliens
Les crocodiles, animaux amphibiens, sont d’excellents nageurs. Ils plaquent leurs pattes au corps et se servent de leur puissante queue pour « glisser » dans l’eau. Les pattes arrière palmées leur permettent de se stabiliser et changer de direction ou de se freiner dans l’eau. Sur terre, ils se déplacent à une moyenne de 3 kilomètres par heure et se fatiguent très vite. Certaines espèces peuvent toutefois atteindre des pointes de vitesse avoisinant les 18 kilomètres par heure, mais heureusement sur de très courtes distances !
La protection du crocodile
Les crocodiles ont beaucoup été chassés pour leur peau. Cette chasse, de nuit, les a conduit au bord de l’extinction. C’est grâce aux mesures de protection internationales prises dans les années 70 que la plupart des crocodiles existent encore

 

Ballade à la ferme aux crocodiles à Pierrelatte
Ballade à la ferme aux crocodiles à Pierrelatte
Ballade à la ferme aux crocodiles à Pierrelatte
Ballade à la ferme aux crocodiles à Pierrelatte
Ballade à la ferme aux crocodiles à Pierrelatte
Ballade à la ferme aux crocodiles à Pierrelatte
Ballade à la ferme aux crocodiles à Pierrelatte
Ballade à la ferme aux crocodiles à Pierrelatte
Ballade à la ferme aux crocodiles à Pierrelatte
Ballade à la ferme aux crocodiles à Pierrelatte
Ballade à la ferme aux crocodiles à Pierrelatte
Ballade à la ferme aux crocodiles à Pierrelatte
Ballade à la ferme aux crocodiles à Pierrelatte
Ballade à la ferme aux crocodiles à Pierrelatte
Ballade à la ferme aux crocodiles à Pierrelatte
Ballade à la ferme aux crocodiles à Pierrelatte
Ballade à la ferme aux crocodiles à Pierrelatte
Commenter cet article